Les avocats des anges gardiens d’Edward Snowden intentent une action en justice contre le gouvernement du Canada

 In Communiqués de presse

OTTAWA (Canada), 17 juillet 2017 – Les avocats canadiens qui représentent les « anges gardiens d’Edward Snowden » intentent une action en justice de toute urgence contre le gouvernement canadien en raison de la lenteur bureaucratique avec laquelle leurs demandes de réfugiés sont étudiées. Pour les réfugiés, un organisme sans but lucratif situé à Montréal, a déposé, en janvier dernier, des demandes de parrainage privé pour les trois familles de demandeurs d’asile qui ont aidé légalement M. Snowden alors qu’il se trouvait à Hong Kong en 2013. Les demandes ont été acheminés au bureau consulaire canadien à Hong Kong au début du mois d’avril mais n’ont pas progressé depuis.

Le 8 mai, le Ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté a reconnu l’urgence de la situation et s’est engagé à accélérer le traitement des demandes. Toutefois, le consulat canadien a rapporté en juillet que ce n’est pas le cas; et le ministre n’a pas répondu aux demandes visant à obtenir des explications.

En raison du risque évident que constituent des retards bureaucratiques semblables pour la vie de ces familles, leurs avocats ont entrepris une mesure extraordinaire : ils demandent à un juge de la Cour fédérale d’ordonner au gouvernement canadien de respecter ses obligations de protéger les réfugiés, surtout les enfants, et de traiter les demandes des familles immédiatement afin qu’elles puissent être relocalisées au Canada en toute sécurité.

« Les familles sont extrêmement vulnérables et font l’objet d’une persécution politique à Hong Kong, explique Me Marc-André Séguin. Confrontés à une déportation imminente, les parents peuvent être arrêtés à tout moment et séparés de leurs enfants d’âge mineur. S’ils sont renvoyés dans leurs pays d’origine du Sri Lanka ou des Philippines, ils seront emprisonnés ou même tués. »

« Si les familles sont arrêtées, notre capacité à les relocaliser au Canada sera gravement compromise, ajoute Me Michael Simkin qui représente également les réfugiés. La vie de nos clients est en jeu. C’est peut-être là leur dernière chance d’échapper à un sort funeste. Nous sommes confiants qu’un juge de la Cour fédérale arrivera également à cette conclusion. »

Les familles font face à des menaces croissantes, y compris des agents sri lankais qui d’après plusieurs témoignages sont à leur recherche à Hong Kong. Hong Kong a refusé leurs demandes d’asile et leur a indiqué de se présenter à un centre de détention le 1er août, malgré les appels en instance. Les parents seront arrêtés et les enfants seront envoyés en foyer d’accueil en attendant la déportation.

Cette action en justice pourrait constituer le dernier espoir pour ces familles en quête de sécurité.

– 30 –

La conférence de presse sera diffusée en direct sur Facebook à l’adresse suivante: https://www.facebook.com/4TheRefugees.

Pour plus de renseignements, ou pour planifier une entrevue avec l’un des avocats, les familles ou leur avocat à Hong Kong, veuillez contacter :

David Kynan, Directeur des communications
Pour les réfugiés
info@fortherefugees.com
+15144479796

Contexte

Les anges gardiens d’Edward Snowden ont fait les manchettes internationales en 2016 après la sortie du film Snowden d’Oliver Stone comprenant une scène qui les a fait connaître au monde entier. Depuis, leur situation est devenue beaucoup plus désastreuse.

Les familles proviennent du Sri Lanka et des Philippines. Leurs enfants sont nés à Hong Kong et sont apatrides. Tous sont confrontés à une discrimination institutionnelle et à une ségrégation sociale dans ce pays. Ils ont également fui la persécution dans leurs pays d’origine.

Conjointement avec Me Robert Tibbo, l’avocat d’Edward Snowden natif de Montréal, les avocats montréalais qui représentent les trois familles au cours de procédures d’immigration canadiennes (Marc-André Séguin, Michael Simkin, et Francis Tourigny) ont présenté une demande au gouvernement canadien afin qu’il les accepte à titre de réfugiés.

Pour les réfugiés a entrepris de subvenir aux besoins financiers des familles et de les aider à s’intégrer dans leur nouvelle communauté. L’acceptation de leur demande et leur relocalisation au Canada ne coûterait rien aux contribuables canadiens.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter : https://fortherefugees.com

Pour accéder à la conférence de presse complète enregistrée en direct sur Facebook, veuillez visiter la page : https://www.facebook.com/4TheRefugees

Recent Posts

Start typing and press Enter to search